La hernie discale

La hernie discale

 Qu’est-ce que la hernie discale?

La colonne vertébrale est constituée de vertèbres (os) qui entourent la précieuse moelle épinière, autoroute de l’information nerveuse. Entre chaque vertèbre, on retrouve un disque intervertébral flexible, ce qui permet le mouvement de la colonne. Ce disque est constitué d’un anneau externe fibreux et d’un centre gélatineux (noyau pulpeux).

Une hernie discale se produit lorsque le noyau pulpeux fait une pression ou crée une rupture de l’anneau fibreux. Une compression est alors exercée sur la moelle épinière qui se retrouve coincée dans son carcan osseux. Les informations nerveuses ont alors du mal à circuler, ce qui crée une paralysie partielle ou totale des muscles situés après la zone de la hernie.

Les causes et les moyens de diagnostiquer la hernie discale

Un trauma peut être a l’origine de la hernie, mais une prédisposition génétique, l’âge et l’embonpoint semblent être les facteurs de risque.

Le seul moyen de confirmer, avec certitude, la présence d’une hernie discale est la myélographie. Il s’agit d’une radiographie, sous anesthésie générale, avec un colorant spécial injecté autour de la moelle épinière. La radiographie standard peut aussi se révéler utile au diagnostic.

Les traitements de la hernie discale

Si votre chien souffre d’une hernie discale, un traitement chirurgical ou un traitement palliatif médical peut être entrepris. Il faut comprendre que seule la chirurgie (en moyenne 2500 $ de frais médicaux) peut «régler le problème». Le traitement médical ne fera que contrôler les symptômes.

Si le traitement chirurgical ne peut être envisagé, voici en quoi peut consister le traitement médical :

  • repos total strict (en cage) pendant une semaine;
  • repos total (restreint à la maison) pendant une semaine;
  • repos (marche en laisse seulement) pendant deux semaines;
  • retour graduel à l’exercice;
  • utilisation d’anti-inflammatoire et d’anti-douleur;
  • hospitalisation pour surveiller la production d’urine;
  • traitement d’acupuncture.

Vous remarquerez que le repos constitue une partie importante du traitement. Il faut comprendre qu’une lésion à la moelle épinière ne peut pas se régénérer. Si la moelle est sectionnée, l’information ne passera plus jamais et le chien restera paralysé. Heureusement, une hernie discale ne provoque généralement pas de lésion, mais plutôt une compression. Ainsi, les anti-inflammatoires aident à faire disparaître cette pression. Mais si l’animal continue de se déplacer, chaque mouvement de sa colonne vertébrale entraînera un frottement du disque hernié sur la moelle épinière et une nouvelle irritation, avec risque de lésion permanente.

Si votre chien a souffert d’une hernie discale, il est préférable d’éviter de le laisser monter ou descendre les escaliers ou de sauter. Par contre, un exercice léger mais régulier (marche en laisse) est fortement suggéré. L’embonpoint sera à éviter.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes au sujet de la santé de votre chien, n’hésitez pas à communiquer avec nous (450 449-7277), il nous fera plaisir de vous répondre.


commentaires sont clos