L’ulcère cornéen

L’ulcère cornéen

Qu’est-ce qu’un ulcère cornéen?

 

La cornée est la membrane claire et luisante qui forme la surface de l’œil. C’est un peu comme une fenêtre translucide. Pour comprendre l’ulcère cornéen, il faut connaître ce qui compose la cornée. La cornée est constituée d’une superposition de trois couches : la portion externe se nomme l’épithélium (lui-même composé de multiples couches), la couche médiane se nomme le stroma et la couche profonde se nomme la membrane de Descemet.

La perte de quelques couches de l’épithélium est appelée une érosion ou une abrasion de la cornée. Un ulcère cornéen est une érosion qui traverse tout l’épithélium et qui atteint le stroma. Si l’érosion traverse la membrane de Descemet, il y aura une rupture complète de la cornée, avec une fuite du liquide. L’œil sera crevé.

Quelles sont les causes de l’ulcère cornéen?

L’ulcère cornéen peut apparaître à la suite d’une blessure (griffe de chat, branche d’arbre, entropion, etc.), une brûlure chimique (shampoing, pesticide, etc.), une infection bactérienne ou virale, une maladie systémique (diabète, hypothyroïdisme, etc.) ou un problème héréditaire (dystrophie épithéliale du Boxer, kératoconjonctivite sèche, etc.). L’ulcère cornéen est extrêmement douloureux. La majorité des animaux vont se frotter la tête, garder les paupières fermées et présenter un écoulement purulent à l’œil.

Comment diagnostiquer et traiter l’ulcère cornéen?

 

Pour diagnostiquer un ulcère cornéen, le vétérinaire doit procéder à l’application d’un colorant (fluorescéine) qui va s’imprégner dans les érosions et les ulcères de la cornée. Des tests supplémentaires (mesure de la production de larmes, culture bactérienne, grattage, anesthésie locale, mesure de la pression de l’œil, bilan sanguin, etc.) peuvent être jugés nécessaires par votre vétérinaire. 

Le traitement de l’érosion ou de l’ulcère cornéen peut inclure une ou plusieurs des techniques suivantes : 

  • gouttes ou onguents antibiotiques pour traiter l’infection bactérienne de la plaie. L’antibiotique doit être appliqué fréquemment; 
  • atropine pour diminuer la douleur et pour éviter que l’ulcère n’abîme les couches profondes de l’œil. Longue durée d’action donc appliquer une à deux fois par jour. Ce médicament peut couler dans le canal naso-lacrymal et se retrouver dans la gorge. Son goût amer peut faire saliver certains animaux de façon excessive; 
  • intervention chirurgicale, sous anesthésie générale, pour créer un pansement avec la paupière; 
  • grattage ou scarification de la cornée pour favoriser la guérison, sous anesthésie locale; 
  • collier élisabéthain, pour éviter que l’animal ne touche son œil; 
  • IMPORTANT! ARRÊTER TOUT USAGE DE CORTISONE (EN ONGUENT OU EN COMPRIMÉS apo-prednisone ou vanectyl-p) Son utilisation peut aggraver l’ulcère. 

Le vétérinaire devra réévaluer l’œil de votre animal trois à sept jours après le début du traitement. Le test de coloration (fluorescéine) devra être répété pour évaluer l’évolution de la guérison. 

Si vous avez des questions ou des inquiétudes au sujet de la santé de votre animal, n’hésitez pas à communiquer avec nous (450 449-7277), il nous fera plaisir de vous répondre.


commentaires sont clos