4 résolutions pour partir l’année du bon pied avec votre chien

C’est cliché, mais c’est la réalité. Qui dit nouvelle année dit nouvelles résolutions ! Pourquoi ne pas profiter de cette opportunité pour améliorer votre relation avec votre chien ? Et si je vous disais que simplement changer quelques petites habitudes dans votre quotidien pourrait faire toute la différence ? C’est donc parti pour les 4 résolutions à prendre cette année avec votre chien ! 

  1. Enrichir son milieu de vie en utilisant les repas à votre avantage.

Une grande quantité de comportements indésirables peut découler de l’ennui. On imagine souvent qu’un chien qui n’a rien à faire ou qui a beaucoup d’énergie se dirigera forcément vers la télécommande, les poubelles, le comptoir, ou même se mettra à aboyer à la fenêtre ou dans la cour. Notre train de vie en 2024 est très occupé et mécanique. Il est souvent difficile de prendre du temps supplémentaire pour faire faire de l’exercice physique à son chien. Nous sommes d’accord que rien ne remplace une bonne promenade, mais il existe plusieurs moyens de tenir son chien occupé avec des activités appropriées sans exiger beaucoup d’investissement de temps de votre part ! La première chose à faire est de réorganiser la routine des repas de votre chien. 

 

Personnellement, tous les repas de mes chiens sont offerts dans un jouet interactif. Il en existe plusieurs sortes et ce n’est pas nécessaire de dépenser une fortune. Il est possible d’utiliser des jouets interactifs « secs », ceux-ci sont généralement plus faciles et rapides à remplir, mais aussi un peu plus faciles à vider ;). La balle Omega Paw est très peu coûteuse et peut contenir près de 2 kg de croquettes régulières. Augmentez la difficulté en laissant votre chien jouer avec dans la neige ou le gazon pour l’inciter à utiliser son odorat et à fouiner ! 

 

Il y a aussi des jouets interactifs à farcir. Le Kong est un classique. J’ai trois chiens, donc j’ai une bonne dizaine de jouets à farcir à la maison. Les dimanches, lorsque je prépare les repas pour ma semaine, je remplis d’avance tous les jouets en utilisant leur moulée normale mélangée à ce qui traîne chez moi (canne gastro, eau, beurre d’arachide, etc.) et je les mets au congélateur. De cette façon, j’ai toujours sous la main un repas pour chaque chien qui peut les occuper solidement pendant 20 à 30 minutes. Si je donne les deux repas de mes chiens de cette manière, j’obtiens alors 40 à 60 minutes d’activité masticatoire et de stimulation mentale par jour qui ne nécessitent aucune intervention de ma part ! 🙂 

 

J’aime beaucoup combiner cette activité avec de l’entraînement. Lorsque je promène mes compagnons à quatre pattes, j’emporte une portion de leur nourriture dans ma pochette d’entraînement. Pendant la promenade, je récompense TOUS les comportements désirables avec leur nourriture. De cette façon, ils doivent travailler pour leur nourriture et bénéficient d’une séance d’entraînement en même temps. Si j’ai moins de temps, je lance simplement cette portion dans la neige/le gazon ou je la cache un peu partout dans la maison pour les laisser utiliser leur nez afin de trouver leur nourriture. 

 

  1. Essayer une nouvelle activité avec votre chien 

Lors de nos consultations en comportement canin il arrive souvent que nos clients qui travaillent avec un chien réactif ou anxieux mettent tout leur temps à pratiquer des exercices pour améliorer la problématique principale. Cependant, ces exercices peuvent devenir lourds à long terme et cela aura certainement un impact sur la relation avec leur chien.

C’est à ce moment que je trouve très important de commencer à faire des exercices pour le plaisir ! Si vous manquez d’idée, voici une liste d’activités plaisantes et différentes :  

 

L’agilité : activité physique ouverte à toutes les races. Beaucoup optent pour des cours dans des clubs près de chez eux. Il est possible de le faire de manière récréative ou compétitive ! Cette discipline demande de travailler l’autocontrôle, l’obéissance et l’écoute. Une activité parfaite pour renforcer votre relation. 


 

  

Les sports canins attelés : vous faites du jogging ? Du vélo ? Du ski de fond ? Pourquoi ne pas mélanger l’utile à l’agréable et faire participer votre copain canin ? Le club des Canisportifs offre des cours d’introduction et de la location d’équipement si vous voulez essayer avant d’investir ! Il est également possible de compétitionner dans le milieu si vous êtes intéressé par le MACQ. 

 

 La détection d’odeurs : une activité parfaite qui n’est pas trop physiquement exigeante. Votre chien a toujours le nez au sol ? Il aime renifler tout ce qu’il trouve ? Exploitez son talent naturel ! Les chiens de tout âge peuvent y participer. Saviez vous que nos amis chez Fun Fit Canin offrent ce cours à l’hôpital ? 

 

 Le fitness canin : cette activité en émergence est remplie de bienfaits physiques et psychologiques. L’entraînement physique devient un jeu avec le fitness canin. Encore une fois, saviez-vous que nos amis chez Fun Fit Canin offrent ce cours à l’hôpital ? 

 

 

 Les tours de fantaisie : il existe plusieurs groupes de motivation pour apprendre de nouveaux tours à son chien ! Si vous avez un compte Facebook, le groupe Trick Dog Québec regorge de professionnels pour vous motiver gratuitement à passer plus de temps avec votre chien 🙂 C’est parfait pour les chiens qui sont trop réactifs pour participer à des cours de groupes et pour les petits budgets, car tout ce dont vous avez besoin est de la nourriture, de l’imagination et de la patience ! 

  

Cani Randonnée : de plus en plus de sentiers acceptent les chiens au Québec. Pourquoi ne pas profiter du grand air et sortir avec pitou dans les magnifiques parcs de la Sépaq ! C’est une excellente opportunité de pratiquer la marche en laisse, le rappel et l’autocontrôle 😉 Assurez-vous que votre chien soit bien protégé contre les parasites et vacciné contre les maladies telles que la leptospirose et la rage. Veillez à bien respecter les règlements des parcs afin de permettre aux propriétaires de chiens d’avoir de plus en plus de privilèges. 

   

  1. Prendre en main sa santé buccale

 

Avec le mois de la santé dentaire qui approche (Février), je ne pouvais m’empêcher de vous parler de la santé buccale. Les chiens, particulièrement les petites races, sont sujets aux problèmes dentaires, et il y a certainement des choses que vous pouvez faire à la maison pour les aider ! Je comprends que, tout comme pour nous, c’est une routine à adopter, et il faut être indulgent et patient envers nous-mêmes (et notre chien !). C’est pourquoi je propose de rendre le brossage dentaire de votre chien une activité plaisante pour les deux parties ! Faites attention cependant, si votre chien n’a jamais été introduit au brossage dentaire, il est important d’y aller graduellement et dans le respect de son consentement. Une approche comportementale est impérative pour obtenir la collaboration de votre chien lors des soins. C’est pour cette raison que je vous propose les trois étapes pour bien brosser les dents de votre chien. Je vous recommande d’écouter et de mettre en pratique les exercices une semaine à la fois pour éviter d’aller trop vite. Psst.. il n’est jamais trop tard ni trop tôt pour commencer ! 

 

 

Étape 1: https://youtu.be/uCSyvrXi_W8  

Étape 2: https://youtu.be/8oadZbabDA0 

Étape 3: https://youtu.be/esi8qaophco  

 

 

  1. Prendre le contrôle de son anxiété/réactivité

 

La réactivité et l’anxiété sont probablement les principales raisons pour lesquelles les propriétaires de chiens consultent un professionnel en comportement canin. Ces problèmes sont souvent très prenants, et plus le temps passe, moins les gens ont envie de les aborder. Tout comme pour le brossage des dents, il n’est jamais trop tard ni trop tôt pour commencer à mettre en place des stratégies pour aider votre chien. L’anxiété, la peur, la réactivité, la colère, et/ou toutes les autres situations inconfortables ne sont pas obligées de faire partie du quotidien de votre chien et ne reflètent en aucun cas sa magnifique personnalité. Il existe des ressources à l’hôpital pour vous aider, vous et votre chien, à vous sentir mieux. Alors, pourquoi ne pas prendre la nouvelle année comme une opportunité pour prendre les choses en main ? Venez jeter un coup d’œil et rencontrer notre équipe de comportement, vous verrez, on ne mord pas 😉 

 

Alors, quelles résolutions prendrez-vous pour votre chien en cette nouvelle année ? 

 

Au plaisir ! 

 

Aryel Lafleur, technicienne en santé animale et intervenante en comportement canin